Les moteurs de recherche face à la sélection sexuelle en Inde

Yahoo! IndiaLes moteurs de recherches doivent faire face à la loi indienne alors qu’un avocat accuse Yahoo!, Google et Microsoft d’être hors la loi pour la diffusion de publicités de produits permettant de connaitre le sexe d’un enfant à naître.

Dans ce pays, utiliser un quelconque moyen de connaitre le sexe d’un fœtus est interdit depuis 1994, suite à de nombreux avortements de parents qui souhaitaient un garçon. La tradition pèse encore lourd dans les mœurs indiennes où la naissance d’une fille entraine de nombreux frais pour la famille, comme le paiement d’une dot.

Des publicités illégales

Dr Sabu Mathew George cherche donc à faire bloquer tous les sites qui diffusent des publicités de ce genre. La cour suprême indienne semble d’ailleurs aller dans son sens puisqu’elle a demandé une réponse de la part des trois géants de la recherche.

Ces publicités s’affichaient à l’entrée de mots clés du type « gender of baby » dans les moteurs de recherche. Mais sur les versions indiennes de Yahoo !, Google et Live Search, vous ne trouverez plus de liens de ce type, contrairement aux moteurs des autres pays, à commencer par Google.fr.

Un retrait des publicités, pas des produits

Le problème est pourtant loin d’être réglé puisque les résultats des recherches conduisent systématiquement à des sites proposant ce type de services, puisque c’est là le rôle même d’un moteur de recherche.

Pour empêcher la vente de ces produits par Internet, c’est bien l’ensemble des résultats qu’il faudrait faire disparaitre... Vaste chantier !

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire