Google : 1 milliard de dollars pour l’Internet par satellites ?

Si l’on connaît essentiellement l’entrepreneur Elon Musk pour son entreprise de voitures électriques, Tesla, il est également à l’origine de SpaceX, une société spécialisée l'aérospatiale. Selon les informations de The information, SpaceX travaillerait avec Google sur des satellites capables de connecter le monde à Internet.

Depuis quelques années, les plus grosses entreprises du net, comme Google ou Facebook, travaillent activement sur des méthodes permettant de connecter le monde entier à Internet, même sans infrastructures téléphoniques. Pour ce faire, Google a lancé Loon, un système de ballon gonflable servant à relayer un signal Internet sur toute une région, puis aux drones. De son côté, Facebook travaille sur un réseau de satellites qui serviraient de routeurs afin de diffuser Internet dans le monde entier, via l’initiative Internet.org, financée par Mark Zuckerberg.

Satellites, ballons, drones : les connexions Internet de demain

Toutefois, c’est Google qui devrait dégainer le premier sur ce secteur. D’après les informations publiées par le site The Information, la firme de Mountain View travaillerait étroitement aux côtés de l’entreprise SpaceX pour développer des satellites permettant de diffuser un signal Internet. Google aurait ainsi directement investi dans SpaceX afin de « soutenir le développement de satellites qui pourraient fournir un Internet à bas prix partout dans le monde pour les milliards de personnes qui n’y ont pas accès ». Pour cela, Google aurait investi dans la société d’Elon Musk à hauteur d’un milliard de dollars, valorisant l’entreprise à 10 milliards de dollars.

Ce n’est pas la première fois que Google dame le pion de Facebook dans la recherche sur la fourniture d’accès à Internet. En avril 2013, la firme de Mountain View rachetait en effet Titan Aerospace, un constructeur de drones pouvant servir à fournir un accès Internet aux régions les plus reculées. Alors que plusieurs informations indiquaient que Mark Zuckerberg était sur le point d’investir dans le constructeur, c’est finalement Google qui a raflé la mise.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire