Street View : 7 millions de dollars d'amende en plus pour Google

Le New York Times a rapporté, mardi 12 mars, que Google avait reconnu avoir porté atteinte à la vie privée des gens grâce aux voitures utilisées pour Google Street View.

Afin de régler des conflits dans 38 pays, Google a en effet accepté de payer une amende de 7 millions de dollars (5,4 millions d’euros) pour atteinte à la vie privée, non pas de ses utilisateurs, mais de tous les individus dont le domicile a été approché par les voiture-appareils photo. Entre 2008 et 2010, les Google Cars ont en effet capturé des données transitant sur les réseaux Wi-Fi à proximité. Outre l’amende, « Google doit tenir une semaine évènement annuelle pour ses employés », mais également « créer une vidéo Youtube expliquant comment les gens peuvent simplement chiffrer leurs données sur leur réseau Wi-Fi », explique le New York Times. Pour George Jepsen, procureur général du Connecticut en charge de l’enquête, « ce qui importe c’est que Google admette qu’ils ne faisaient pas que prendre des photos ».

Les premières polémiques concernant les Google Cars remontent au printemps 2010, quand l’équivalent allemand de la Cnil avait découvert que les voitures de Google capturaient les données transitant par les réseaux Wi-Fi ouverts lors de leur passage à proximité et les archivait. A l’époque, Alan Eustache, vice-président senior de l’ingénierie Google exprimait ses regrets : « Nous avons conscience d’avoir commis une grave erreur. Nous en sommes profondément désolés et nous sommes déterminés à en tirer toutes les leçons possibles »

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire