Faites-vous payer pour tester les produits de Google


Nouvelle méthode de test

La célèbre société de Mountain View, Google, lance une nouvelle méthode de test pour ses produits (existants et/ou à venir). Habituellement, Google confie l’évaluation de ses produits à des amis ou à des membres de la famille de ses collaborateurs. Aujourd’hui, le moteur de recherche numéro un mondial souhaite inverser la tendance. Via son service Google User Experience Research, il permettra à de simples particuliers de pouvoir participer au programme de test de ses produits.

Ouvert à toutes et à tous

Ce service proposera en plus une rémunération qui pourrait aller jusqu’à 75 dollars US de l’heure, soit environ 60 euros, de quoi permettre à certain d’arrondir les fins de mois. Ce système fait priorité aux États-Unis pour le moment, mais rien n’empêche aux habitants d’autres pays de s’inscrire. Alors, bien sûr, s’inscrire implique quelques petites contraintes. En effet, il faudra que vous soyez prêt à passer des heures devant votre écran et/ou au téléphone.

L’opération vue par Google

L’opération est décrite par Google de la façon suivante : "Vous nous aideriez à améliorer les produits Google, aussi bien ceux qui existent déjà que sont qui sont encore en gestation. Nous pourrions par exemple vous demander de tester un prototype et de nous donner votre sentiment à son sujet ; nous pourrions également vous interroger par téléphone à propos de la conception de nouveaux produits".

Si vous avez quelques heures à consacrer à Google et que vous souhaitez participer à cette opération vous pouvez remplir le formulaire en anglais sur cette page.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
10 commentaires
    Votre commentaire
  • Aurelgadjo
    Moi je veux bien... Sauf si au telephonne ils parlent anglais :S
    0
  • aikidoka toutouf
    Pour le téléphone, ils vont nous apeller à n'importe quel moment, ou est ce que c'est nous qui vont choisir l'heure?
    0
  • Vedlen
    Anonymous a dit :
    Moi je veux bien... Sauf si au telephonne ils parlent anglais :S


    Vu que le questionnaire est en anglais, ça m'étonnerait que la voix soit autre qu'américaine :p
    D'autant plus que, comme stipulé dans le texte, ce service est avant tout pour les États-Unis.
    0