Google ne veut plus de Windows au travail

Qui a parlé de guerre entre Google et Apple ? Selon le Financial Times, le géant du web aurait décidé de ne plus fournir ses employés en ordinateur Windows pour des raisons de sécurité. Victime en début d’année d’une attaque pirate via Internet Explorer, le célèbre moteur de recherche avait alors transité de nombreux employés vers Mac.

Jusqu’ici, Google faisait partie de ces rares entreprises qui offrent le choix du système d’exploitation à ses employés. Mais il semblerait que la firme de Mountain View ait évolué, le choix se faisant désormais entre Linux ou Mac OS. Dorénavant pour travailler sous Windows, il faudra l’autorisation d’un dirigeant de Google. Mais toujours selon le journal anglais, certains employés seraient équipés de machines tournant sous Chrome OS.

Google menace de quitter la Chine