Google préoccupé par le rachat de Yahoo par Microsoft

Yahoo logo violetLe géant de Mountain View est clairement échaudé par l’échec de l’aide apportée à Yahoo pour contrer l’offre de rachat de Microsoft. Son PDG Éric Schmidt vient de déclarer qu’ « Une acquisition de Yahoo par Microsoft nous préoccupe. »

Google à l’offensive

Mais Éric Schmidt a surenchéri : « Nous espérons que tout mouvement en ce sens respectera le caractère ouvert d’internet, mais j’en doute. Nous sommes préoccupés par des mesures que pourrait prendre Microsoft et qui pourraient être négatives pour internet. » Selon lui, ces affirmations font allusion aux « choses qu’il a faites dans le passé et qui ont été si dures pour tout le monde. »

Toujours en négociation

La velléité de Microsoft est en tout cas toujours d’actualité. Sa dernière offre se montait en février dernier à 44,6 milliards de dollars, mais avait été retoquée par le conseil d’administration de Yahoo !. Ce dernier s’était même tourné vers News Corp, la firme de Ruppert Murdoch, sans toutefois trouver d’arrangement.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • thenateos@IDN
    Sauvez Yahoo ! ^^
    0
  • shitakunai
    mais si yahoo ne veut pas se vendre à crosoft,il a le droit non.je ne comprends pas bien ce monde des opa et autres bordels...
    0
  • BlackPage
    Voila ce que j'en ai compris : il y a des OPH ( offres publiques hostiles ) et OPA ( offres publiques d'achat ) et des OPE ( offres publiques d'échange ). Dans le 1er cas, on rachete une société qui ne veut pas forcément l'être, par le truchement d'autres sociétés qui détiennent des parties du capital. Dans les autres cas, on s'arrange sur le prix ou la quantité d'actions échangées... En bourse, on ne controle pas toujours qui vend quoi d'une société... Très complexe tout ca...
    0