Batterie au graphène : recharge en quelques secondes, autonomie de plusieurs semaines

Représentation graphique du graphène.Représentation graphique du graphène.

Des chercheurs de l’Université Vanderbilt située au Tennessee ont réussi à mettre au point une batterie capable de se recharger en un éclair et de durer plusieurs semaines.

Aujourd’hui, l’autonomie est bien le nerf de la guerre high-tech et la bête noire des utilisateurs. Tablettes, smartphones, ordinateurs portables, bracelets électroniques, etc. Peu à peu, tous les objets technologiques qui nous entourent se coupent de la prise secteur et la remplacent par une batterie.

Problème, jusqu’alors on ne fait pas mieux que les bons vieux accus au Lithium-ion qui peinent à atteindre une journée de travail à cause des composants qui gagnent toujours plus de puissance de génération en génération et dont il est difficile de contrôler la dissipation énergétique.

Entretenir et optimiser ses batteries

Du graphène et du silicium

La donne pourrait bien changer grâce à l’intervention d’un petit groupe de chercheurs américains qui se sont penchés sur une autre conception des batteries. Selon l’équipe de l’Université Vanderbilt, il est possible de remplacer le lithium par une puce de silicium qui attirerait les ions sur un matériau poreux. Problème, jusque-là, aucun matériau ne convenait. Lors de leurs expériences, les chercheurs du Tennessee ont utilisé du graphène qui, selon eux, a fonctionné à merveille.

D’après leur rapport publié sur le site de l’Université Vanderbilt, ce nouveau procédé permettrait de recharger une batterie en seulement « quelques secondes », mais aussi de fournir une autonomie de plusieurs semaines. Troisième atout : la durée de vie d’une batterie au graphène atteindrait 5000 cycles de charge contre 1200 pour un modèle au lithium-ion.

Tenant dans une puce de silicium de quelques centimètres carrés, cette invention ouvre la voie à des appareils mobiles encore plus compacts et légers.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • gaetan gamer
    Applicable aux véhicules electro-motorisés?
    0
  • marcooMK
    Aller ! mettez ça vite dans nos future portable et pc portable/tablette !!! pas en 2018
    0
  • torak_01
    warf, en 2018 ce serait déjà pas mal ! On est loin de la fabrication de masse du graphène !
    m'enfin, si la moitié de se que dis ce rapport est vrai, ça promet :D
    Enfin une réelle progression dans le stockage d'électrons !
    0