Un écran tactile incassable bientôt sur les mobiles ?

Une nouvelle technologie tactile qui promet non seulement d’être plus solide mais aussi plus abordable.

Vous-est-il déjà arrivé d’abimer l’écran de votre appareil à cause d’une maladresse ou d’un impact accidentel ? Les écrans fissurés ne seront peut-être plus qu’un mauvais souvenir grâce à des chercheurs sud-coréens et japonais. Pour eux la solution se nomme : graphène.

La production du film de graphène, conçu par les chercheurs, n’est pas chère. Le graphène est transparent à 97.4 % et peut se produire par pièce allant jusqu’à 76cm de long. Cela signifie qu’il convient également aux grands écrans. Encore mieux: le film de graphène fonctionne avec les systèmes de détections actuels des écrans tactiles car il conduit très bien l’électricité. Mais surtout, le graphène est nettement plus solide que toutes les solutions actuelles.

Les chercheurs sont cependant restés muets quant à son implémentation sur les produits actuels. Et bien que les prochains écrans puissent être pratiquement incassables (rien ne se cassera si l’appareil est exposé à la bonne quantité de force, appliquée de manière correcte), on ne peut pas en dire autant des autres composants. Votre écran peut survivre à une chute, mais qu’en est-il du rétro-éclairage et de la matrice de l’écran située en dessous ?

Roll-to-roll production of 30-inch graphene films for transparent electrodes (Photo via palmnet on Flickr)