Le Financial Times vers la gratuité

Financial TimesL’information payante, si chère aux grands journaux américains sur le Net, est-elle sur le point de disparaître ? C’est en tout cas ce que laissent supposer les vitrines Internet des plus grands journaux internationaux comme le britannique Financial Times, qui vient à son tour d’annoncer une refonte de son système de paiement et plus de contenus gratuits sur son site.

Archives gratuites

Le Financial Times marche sur les traces du New York Times et du Wall Street Journal. Les trois grands quotidiens vont en effet mettre quelque peu de côté leur modèle payant pour lui préférer un accès gratuit à l’information. Le Financial Times proposera donc à partir de la mi-octobre un accès libre à du contenu autrefois réservé aux abonnés. Cet accès libre sera cependant limité à 30 articles par mois, sans quoi les lecteurs devront tout de même s’abonner pour en consulter plus.

Cette annonce fait suite à celles des concurrents du magazine, notamment le New York Times, qui annonçait il y a quelques jours la gratuité de son site Internet, désormais financé par la publicité. Il sera également possible d’accéder aux archives du magazine, remontant à 1851. De son côté, le Wall Street Journal a indiqué étudier la possibilité de rendre son site gratuit à son tour. Le quotidien américain est le dernier grand journal national à proposer un site Internet en grande partie payant.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • jsam000
    Petite erreur dans l'article!!

    Le Financial Times est un journal anglais.
    0
  • LoG@IDN
    Oui ^^
    Ca m'a interloqué moi aussi ... Enfin, corrigez vite.
    0