Le groupe Facebook anti-trisomique fait polémique en Italie

Le principal site de protestationLe principal site de protestation

C’est un véritable tollé qu’a déclenché en Italie le groupe Facebook « jouer au tir à la cible avec les enfants trisomiques ». 

Des réactions en chaine

Avec plus de 1700 membres, le groupe montrait en page d’accueil la photo d’un bébé trisomique signalé de la mention « idiot ». Il proposait « une solution facile et amusante pour se débarrasser de ces créatures immondes : les utiliser comme cible, mobile ou fixe, dans les centres de tirs. » Le groupe n’a pas tardé à faire parler de lui dans les plus hautes sphères de l’État. La ministre de l’Égalité des chances n’a pas tardé à réagir en dénonçant « un acte indigne de la part de personnes civilisées, inacceptable et dangereux. »

La contestation est également montée de Facebook. De nombreux groupes ont dénoncé le premier, allant même jusqu’à rassembler pas loin de 37 000 membres. La police a signalé ce groupe à Facebook qui n’a pas mis longtemps à réagir. Il n’est aujourd’hui plus du tout accessible aux internautes. En revanche, les sites de protestations le sont toujours.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
21 commentaires
    Votre commentaire
  • Dr_cube
    Ca me rappelle le groupe Facebook "Il n'y a pas de pédophiles, il n'y a que des enfants faciles"...
    0
  • dandu
    Merde, je me suis fait griller par DrCube...
    -1
  • nquere
    Faut pas chercher, ya des gens biens et des gens cons...
    0