GTA IV n'aime pas les grosses configurations

GTA IV, titre phare de Rockstar en cette année 2008, fait l’objet de pilotes spéciaux provenant des ateliers de nVidia. La raison   : le jeu vidéo serait plus gourmand que prévu et surtout pas très stables sur beaucoup de machines.

Des pilotes pour corriger tout cela

Les pilotes, en version bêta, viennent donc de paraître sur le site du fondeur au caméléon. En version 180. 84, ils devraient corriger les problèmes de stabilité rencontrés avec les récentes configurations. Un comble lorsque l’on sait que la boîte du titre arbore fièrement le logo nVidia.

Nos confrères de Tom’s Games ont également testé le titre qui fait la polémique pour sa violence. La première configuration utilisée était à base de Core 2 Duo E8500 cadencé à 3, 16 GHz, 4 Go de mémoire vive et une bonne Radeon HD 4870 d’Ati pour assurer la partie graphique. Malgré tous ces composants de pointe, le jeu a réussi le tour de force de freezer une minute après le début de la partie… même pas le temps d’aller chez le cousin Bellic   !

Quand GTA IV fonctionne avec d’anciens composants

Après ces péripéties, nos confrères sont repassés sur leur vieille configuration de test. Un Core 2 Duo E6600 à 2, 4 GHz, 2 Go de RAM et une GeForce 8800 GTS 320 Mo. En somme, c’était le retour aux sources. Et là, miracle, GTA IV fonctionne et ne bronche pas. Par contre, avec une telle configuration, il faut faire des concessions.

Jouer en 1280 x 800 avec des détails réduits et sans anticrénelage (annulation de l’effet escalier sur les texture) puisque les options du jeu ne proposent pas ce filtre. Finalement GTA IV fonctionnait à 25 images par seconde sans freeze, mais avec un rendu visuel moins attrayant que sur Xbox 360. De son côté, Ati ne s’est pas encore prononcé, ses prochains drivers Catalyst étant déjà dans les cartons.