GTA Online : des débuts difficiles et des bugs

Conformément à ses dires, Rockstar a bien déployé son GTA Online mardi. L’ouverture de ses serveurs s’est faite dans la douleur. La faute à un trop grand nombre de joueurs et à un service sans doute sousdimensionné. L’éditeur revient sur ces débuts difficiles.

Mardi dernier 13 heures. Des milliers de joueurs se ruent sur ce multijoueurs. La promesse : 900 missions, dont une bonne partie en coopération, 16 joueurs sur une même carte et des bonus en pagaille. L’effusion de joie n’est que de courte durée. Les plantages s’accumulent. Certains n’arrivent pas à se connecter, d’autres sont déconnectés sans raison. Enfin, ceux qui parviennent à jouer ne réussissent pas à passer le didacticiel. Pire, il arrive que des personnages créés soient littéralement supprimés des serveurs. Heureusement, Rockstar n’a pas tardé à se remettre aux fourneaux.

Lire notre test critique de GTA V

"Un problème de serveur du PlayStation Network limitait la quantité d’utilisateurs qui pouvaient jouer simultanément sur PlayStation 3. Cela empêchait la plupart des joueurs d'accéder à GTA Online. Ce problème a été résolu."

"Il y a également un problème qui empêche certains joueurs de dépasser la première mission du didacticiel sur les deux consoles [PS3 et Xbox 360, NDLR]. Beaucoup de joueurs y sont parvenus après plusieurs tentatives. Nous travaillons sur ce point."

"Hier matin, nous avons connu une certaine instabilité au sein des services de GTA Online qui affecte même les gens qui ont progressé au-delà de la mission de didacticiel. Nous travaillons à rétablir la stabilité dès que possible."

"Pour le moment et jusqu'à ce que GTA Online soit pleinement fonctionnel et rodé, nous avons désactivé les contenus payants du jeu. Les joueurs peuvent toutefois continuer à gagner de l’argent du jeu à travers les différentes activités qu’il propose."

GTA Online

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire