La douane britannique saisit 15 000 gyropodes qui pourraient exploser

En cette période de fêtes de fin d’années, la douane du Royaume-Uni est sur le qui-vive concernant les biens entrant dans le pays, et particulièrement concernant la sécurité des appareils électriques, et notamment des gyropodes. Les douaniers britanniques affirment en effet avoir passé en revue près de 17 000 skateboards électriques dans les ports et aéroports du royaume, et en avoir saisi près de 15 000 après avoir constaté, selon eux, des défauts électriques mettant en doute leur sécurité.

Environ 88 % des gyropodes entrant au Royaume-Uni auraient donc été saisis par les douanes à cause d’un problème électrique plus ou moins grave. Les douaniers parlent notamment de problèmes potentiels concernant les batteries, les interrupteurs, les chargeurs et les câbles de ces appareils qui pourraient avoir un défaut et provoquer, dans le pire des cas, un incendie électrique. Ces mêmes douaniers sont d’autant plus vigilants que la brigade des pompiers de Londres rapporte qu’un nombre grandissant d’incendies liés à ces appareils se seraient déclarés ces dernières semaines.

Tous les appareils ne seraient cependant pas concernés, les douanes dénonçant principalement un problème de contrefaçons dans le but de vendre des appareils à prix cassés. En effet, si ces gyropodes se trouvent à des prix élevés, pouvant frôler le millier d’euros, certains revendeurs se targuent de proposer des produits similaires beaucoup moins cher, mais négligeraient alors les normes de sécurité. Pour Leon Livermore, CEO du Chartered Trading Standards Institute chargé de veiller à la sécurité des consommateurs britanniques, « des fabricants irresponsables veulent profiter d’une forte demande pour inonder un marché avec des produits peu chers et dangereux. Les consommateurs ne doivent pas laisser une nouvelle mode obscurcir leur jugement, et rester vigilants afin d’éviter d’acheter un produit non conforme ».

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Papounet17000
    Peut être ou pas pour les défauts.
    Ou comment garder le monopole sur une marque bien précise.
    0