Microsoft entend apprendre le hacking aux étudiants.

Microsoft travaille avec de nombreuses universités dans plusieurs pays afin d'apprendre aux étudiants à écrire du code sécurisé. L'université de Leeds, en Angleterre, est la première université concernée par ce projet.

Source : ECHU.ORG

Comme partie d'un module de 11 semaines, qui va débuter en janvier de l'année prochaine, les troisièmes années de l'université de Leeds vont devoir hacker des logiciels pour en corriger les bugs trouvés.

Cela devrait apprendre aux étudiants à voir les logiciels différement et sous d'autres perspectives. Il leurs sera donné des exemples de logiciels et ils devront en faire un audit de sécurité, identifier les choses non sécurisées et trouver un moyen de les corriger.

Les étudiants seront confrontés à des vulnérabilités comme des buffer overruns et on leur apprendra comment éviter ceci lorsqu'ils réalisent leurs propres logiciels.

Le géant de Redmond est en pourparlé avec d'autres universités sur des programmes similaires, dans l'espoir qu'un jour chaque cours d'informatique aurait une notion de sécurité.

Pour plus d'informations vous pouvez retrouver l'article ( en anglais) de PcWorld à l'adresse http://www.pcworld.com/...109935,00.asp
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire