Hadopi : une ultime tentative d'annulation au Conseil d'Etat


Alors que Hadopi est sur le point d’envoyer ses premiers courriers, la haute autorité se voit à nouveau mettre des bâtons dans les roues. Le fournisseur d’accès French Data Network et la Quadrature du Net viennent de déposer un recours en annulation devant le Conseil d’État.

Qui veut la peau d'Hadopi ?

Voilà bien ce qui risque d’être un nouvel obstacle sérieux pour Hadopi. Il s’agit donc d’un recours d’annulation pour vice de forme qui a été déposé devant le Conseil d’État à l’encontre de la Haute autorité. « Il n’est pas à démontrer que la mise en place et le fonctionnement de ce système aura des répercussions financières sur les fournisseurs d’accès », explique Benjamin Bayart, responsable du FAI French Data Network, et proche de la Quadrature du Net.

Pour lui, l’ARCEP, qui joue le rôle du gendarme des télécoms, aurait dû être consultée en raison des répercussions de Hadopi sur les FAI, ce qui n’a pas été le cas. C’est principalement cette raison qui motive un recours en annulation de la part des deux organismes, estimant que Hadopi n’a pas de validité sans cette consultation. Il convient toutefois de se demander pourquoi aucun fournisseur d’accès ne s’est penché sur la question avant French Data Network.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
12 commentaires
    Votre commentaire
  • aviat17
    Il convient toutefois de se demander pourquoi aucun fournisseur d’accès ne s’est penché sur la question avant French Data Network.

    On(des amis d'HADOPI...) leur à peut-être tout simplement INTERDIT de le faire...
    0
  • sponge bob
    Les vendeurs de cd et dvd vierges pourraient dire la même chose!
    1
  • aviat17
    Anonymous a dit :
    Les vendeurs de cd et dvd vierges pourraient dire la même chose!



    Ils ne sont pas spécialement à plaindre...
    0