Hadopi : la CNIL enquête chez TMG

Alors que Hadopi a suspendu sa collaboration avec TMG suite à un problème de sécurité constaté sur ses serveurs, la CNIL a décidé de se rendre directement dans ses locaux nantais afin d’y effectuer un contrôle.

Les agents de la CNIL ont été accompagnés par des représentants de l’Hadopi, qui participent également au contrôle lors de ce déplacement. Ce contrôle fait évidemment suite aux problèmes de sécurité qui ont été découverts la semaine dernière. Une faille sur les serveurs de TMG permettait en effet à n’importe quel internaute de consulter librement la totalité des données relevées par l’entreprise, y compris les adresses IP d’internautes, les fichiers téléchargés et les horaires de téléchargement, entre autres.

TMG pourrait perdre son approbation de la CNIL

Bien que TMG ait fourni lundi soir une explication selon laquelle ce serveur était en réalité utilisé pour des tests, Olivier Laurelli, découvreur de ladite faille, explique qu’« il s’agissait d’une collecte d’adresses IP, stockées en accès public, ce qui pose un important problème de respect de la vie privée ». L’affaire tombe d’autant plus mal pour TMG qu’elle survient juste après les soucis de piratage sur le PSN, où les données des utilisateurs avaient été récupérées d’une manière similaire. Si la CNIL estime, lors de son contrôle, que TMG ne protège pas assez bien les données des internautes, elle pourrait alors lui retirer son autorisation, ce qui empêcherait l’entreprise de continuer à collecter les données personnelles des internautes pour les transmettre à Hadopi.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • dan_sims2
    Et bien la question est plutôt: Est-ce que Hadopi peut prétendre encore fournir des données valides devant une cours de justice avec des failles de ce type.
    0
  • shitakunai
    l'entreprise ne devrait meme pas avoir une seconde chance !!
    en plus, c'est trop facile de dire que c'est pour des tests...

    aller, hop dehors !
    0