La Grande-Bretagne adopte son Hadopi

La Grande-Bretagne prend modèle sur la France en ayant adopté la nuit dernière la Digital Economy Bill, loi équivalente à l’Hadopi.

Un champ d'attaque élargi outre-Manche

L’application de cette nouvelle loi sera similaire à la méthode française. Ainsi, les fournisseurs d’accès à Internet seront tenus d’avertir les présumés pirates par e-mails et lettres. Si ces derniers persistent dans leurs exactions, les FAI pourront ralentir leurs connexions, voire les couper.

La Digital Economy Bill va même plus loin que l’Hadopi dans ses termes puisqu’elle s’attaquera à plus de secteurs. Outre les torrents, ce sont également les sites de téléchargement directs, comme MegaUpload ou Rapidshare, et les services de stockage en ligne qui seront visés.

Bien qu’adoptée dans la nuit du 7 avril, la nouvelle loi britannique sur l’économie numérique requiert encore l’approbation royale pour entrer en application. Autre pays européen concerné, la Belgique aussi penche de plus en plus pour la solution de la riposte graduée.

Hadopi : ça commence quand ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires