IPFuck, un nouveau générateur d'IP pour contrer HADOPI

Quelques semaines après Seedfuck, un nouveau site propose une solution pour générer de vraies fausses adresses IP sur les tracker P2P. IPFuck est une extension Firefox dont le principe ressemble à celui de SeedFuck : envoyer, en plus de sa vraie adresse IP, trois adresses générées aléatoirement selon des règles à choisir parmi les options, ou parmi une liste d’adresses déjà sélectionnées.

L’adresse IP ne peut plus servir de preuve

Selon Paul da Silva, ancien journaliste actuellement ingénieur développement interrogé par PCInpact, « la navigation se passe donc exactement comme si vous n’aviez pas installé l’addon pour vous. Mais le site sur lequel vous vous êtes connecté a enregistré (potentiellement, tout dépend du code utilisé) quatre connexions différentes, dont trois sont effectuées avec une adresse qui ne vous appartient pas ».

En somme, l’adresse IP ne peut plus servir de preuve puisque IPFuck va faire accuser des innocents avec ces logs empoisonnés. C’est donc tout le système d’infraction de la HADOPI qui pourrait être remis en cause.

Télécharger Mozilla Firefox 3.6.3

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
29 commentaires
    Votre commentaire
  • AliBABA94
    Je plaint le pauvre qui a rien fait et qui a son IP utilise par quelqu'un d'autre
    Certes c'est peut-être une alternative pour contrer Hadopi mais d'un autre cote c'est franchement dégueulasse.
    0
  • bogeux
    @AliBABA94 -> je ne pense pas dans le sens ou il y aura peut-être un procès ou une connerie comme cela au départ et cela fera acte pour les cas suivant. A partir de ce moment la ils seront bloqués.

    Cependant il leur restera toujours la possibilité de retracé l'ip d'origine des uploadeurs de torrent.
    0
  • profbioch
    Utiliser l'IP d'un autre peut il être assimilé à une usurpation d'identité ?
    0