Le label Hadopi a ses premiers candidats

Dans le cadre du fameux volet « incitatif » de son projet, Hadopi devrait décerner prochainement son fameux label Hadopi, symbole d’approbation des services légaux par la Haute Autorité, aux premiers sites méritants. Pour l’heure, trois sites se sont portés candidats pour obtenir ce label : Deezer, Beezik et VideoAVolonte.com.

Des sites "Hadopi ready"

Voilà donc les trois premiers sites qui pourraient être approuvés par Hadopi. La candidature de ces sites étant officiellement posée, les ayants droits ont un délai de quatre semaines pour faire connaître leurs éventuelles objections, sans quoi le label leur sera accordé. Parmi ces sites, Deezer est dédié à l’écoute de musique en streaming, tandis que Beezik est une plateforme de téléchargement musicale. Videoavolonte.com, quant à lui, se concentre sur la vidéo à la demande en streaming.

Ce label, qui aura une validité d’un an, a pour but d’encourager le développement de l’offre légale. Principalement dédié aux néophytes du Web, il a pour but de leur signifier les sites sur lesquels ils peuvent se fournir légalement en contenus culturels, sans risquer de se faire pincer par le système de surveillance de l’autorité. Notons cependant que bien que valide pour une durée d’un an, le label peut être retiré à tout moment sur décision de la Hadopi, en cas de manquements à la loi. Enfin, si une objection est formulée par un ayant droit, le candidat visé se verra accorder un délai de deux mois, soit pour trouver un accord avec les ayants droits, soit pour retirer de son catalogue les oeuvres à l’origine de l’objection.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • shooby
    cela veut-il dire que deezer va se mettre a vendre des titres ?
    0