Un reflex de 50 millions de pixels chez Hasselblad

50 megapixels pour HasselbladLa course au mégapixel n’est pas prête de livrer son verdict. Surtout, rien ne garantit qu’elle suive la logique du marché de la photo. Car si au niveau des ventes et du prestige le quatuor composé de Canon, Nikon, Sony et Pentax, impose sa loi, dans la course au plus gros capteur la vérité est tout autre. Dernier exemple en date : Hasselblad et son H3DII-50 qui établi un nouveau record avec ses 50 millions de pixels.

Prix record ?

Les informations techniques concernant la « bête » sont encore très succinctes. Le capteur utilisé est un Kodak 36 x 48 mm. De quoi profiter de fichiers photo de 300 Mo à 1 fps. Quant à la date de commercialisation et son prix, c’est motus et bouche cousu du côté du constructeur. Un détail permet tout de même de se faire une idée : le précédent jouet d’Hasselblad n’affichant « que » 39 mégapixels était commercialisé au prix de 25 000 €. Grand seigneur, le constructeur proposera à la poignée de possesseurs du H3DII-39 de passer à la version 50 millions de pixels en s’acquittant de la différence.