Hatebook, le côté diabolique de Facebook

Hatebook est un réseau social qui veut devenir l’exact contraire de Facebook. Alors que ce dernier se construit sur une base d’amis et de gens que l’on apprécie, Hatebook, comme son nom l’indique, permet de recenser tout ce que l’on déteste.

Le site se pose donc en parodie de Facebook et va jusqu’à en reprendre la charte graphique, tout en utilisant un code couleur rouge, plus évocateur.

Hatebookaccueil facebook

Pour crier sa haine

En dehors de ce côté parodique, Hatebook est un réseau social somme toute assez classique, avec toutefois ces petits détails qui ne trompent pas. Il est donc possible de se créer un « album de haine », dans lequel on va pouvoir mettre des photos des choses que l’on déteste. En bons haineux, les membres vont pouvoir remplir une fiche baptisée « pourquoi suis-je meilleur que vous ? ».

Cette parodie ne manque d’ailleurs pas d’en rappeler une autre, découverte durant l’été et baptisée Arsebook. Cette fois, Hatebook va plus loin en créant un véritable réseau, quand Arsebook se contente d’une simple page d’accueil détournée. Mais une fois encore, l’intérêt de ce site ne réside pas dans les rencontres qu’il permet ou son caractère social, mais plutôt dans un détournement amusant de Facebook.

Notre avis : l’antisocial moyen va pouvoir perdre son sang froid de temps en temps sur ce service, mais les fans de sites communautaires passeront vite leur chemin. Hatebook est une parodie amusante, mais n’apporte rien de bien nouveau. À moins que vous détestiez les réseaux sociaux...

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • davidbenard
    Bien joué :)
    0
  • Vedlen
    A ne pas confondre avec hatebook.com, premier résultat de Google.
    C'est le genre de sites qui a un avenir pas plus étendu qu'une semaine, mais bon comme on dit 'qui ne tente rien n'a rien'
    0
  • xtelle
    Je vais pouvoir mettre la photo de mon rédac en chef...

    Ca va, je plaisante rho !
    0