Hausse de la TVA : la facture de téléphone va-t-elle augmenter ?

Depuis le 1er janvier, la TVA a changé pour un certain nombre de produits, dont les forfaits chez les opérateurs. Dans ce cas, elle est passée de 19,6 à 20 %. La plupart des opérateurs ont pris le parti de ne pas répercuter cette hausse pour les consommateurs, et prennent donc à leur charge les quelques centimes d’écart qu’elle entraîne. Il n’y en a que deux pour lesquels une hausse est à prévoir. Voilà en résumé les changements ou non à prendre en considération :

  • SFR a fait le choix de ne pas répercuter la hausse et le prend à sa charge, que ce soit sur la téléphonie fixe ou la téléphonie mobile ;
  • même chose du côté de Bouygues Telecom, aucun changement n’est à prévoir ;
  • idem chez Free, il n’y aura pas de modifications tarifaires en ce début d’année ;
  • chez Sosh (Orange) en revanche, il faudra compter sur 9 centimes de hausse, quel que soit votre forfait ;
  • les offres Orange en téléphonie fixe subissent également une hausse, qui va de 6 centimes à 17 centimes supplémentaires, en fonction du modèle choisi. La liste des offres touchées est disponible sur le site d’Orange ;
  • enfin, Numéricable augmente aussi ses tarifs, afin de prendre en compte la nouvelle TVA. Cette répercussion concerne les offres Power, Power4, Power+Family, Power+Extra et Start voient leur tarif augmenté de 1 euro en plus par mois. Même chose pour les offres TV (TV Start, TV Power+Extra, TV Platinium, etc.). Il faudra payer un euro de plus pour continuer à y prétendre. Enfin, l’abonnement iStart TV passe quant à lui de 24,90 à 27,90 euros/mois. La nouvelle brochure des offres de l'opérateur est consultable sur le site de Numéricable.

Le bon moment pour résilier ?

Si vous êtes chez l’un des opérateurs qui répercutent l’augmentation de la TVA, vous pouvez en profiter pour résilier votre contrat sans aucuns frais. L’article L 121 84 du Code de la consommation précise en effet qu’en cas de modification du contrat, le consommateur peut résilier à tout moment son abonnement sans avoir à débourser le moindre centime. Vous avez jusqu’à 4 mois pour vous manifester. En revanche, contrairement à la hausse qui a eu lieu en 2011, celle de cette année est finalement très minime. Ce qui explique le fait que les opérateurs aient décidé de prendre à leur charge cette réévaluation, plutôt que de devoir supporter le coût de résiliations de certains clients mécontents, mais contraints de rester à cause de leur engagement.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire