Haut débit : près d'une connexion sur deux en France !

Selon l’ART (Autorité de Régulation des Télécom), depuis le début de cette année , 5.5 millions d’accès haut débit se seraient rajouté au palmarès Français. La croissance moyenne par trimestre frôle les 16 %, toujours selon l’ART.

Au 30 septembre 2004, 5.5 millions d’accès haut débit par xDSL (ADSL y compris), câble et autre technologies (fibre optique, satellite, boucle locale radio) serait recensés, ce qui représente presque la moitié des connexion à Internet en France qui comptent haut débit et bas débit confondu 11.3 millions d’accès.

Cela confirme la détermination des Français à vouloir toujours plus, et à tendre la main à cette nouvelle technologie. Les connexions Internet haut débit ont augmenté de 12% en un trimestre, tandis que celles en bas débit ont fléchie à un rythme de 6,7%. En outre, on peut dire qu’en tout, le nombre d’abonnés a augmenté de 1,5% sur le troisième trimestre de cette année.

Enfin, le xDSL représente 92 % des accès haut débit, le câble quant à lui ne représente qu’à peine 7.8 %. Les autres technologies ne sont pas très utilisées pour le moment et n’ont pas un taux de pénétration très élevé, leur utilisation étant réservée principalement aux entreprises. Si les accès à Internet par xDSL ont augmentés de 12.9 % au troisième trimestre, les accès par câble ont quant à eux connus une croissance plus lente, mais régulière avec 1.8 %.

"Les résultats différenciés du xDSL et du câble doivent s’apprécier au regard des différences de couverture", ce message rappelé par l’ART confirme bien que le parc des raccordement à Internet par câble est de l’ordre de 6.3 millions de lignes, contre l’xDSL qui compte plus de 25 millions de lignes.

Source : ZDNet.fr