Hearthstone : un algorithme pour trouver les meilleures cartes

Deux ingénieurs, Elie et Celine Bursztein, ont mis au point un algorithme permettant de déterminer quelles sont les meilleures et les moins bonnes cartes de Hearthstone.

C’est lors de la DEF CON de Las Vegas que les deux compères ont présenté leurs travaux. Ils sont ainsi en mesure de trouver les cartes les plus efficaces pour le jeu de Blizzard. De leurs travaux mathématiques est née une extension pour un navigateur qui définit les meilleures cartes du jeu. Leur outil devrait être disponible en téléchargement dans les prochains jours.

Dans Hearthstone, le jeu de cartes gratuit de Blizzard, chaque carte ou créature est composée de différentes caractéristiques : Mana (coût pour la jouer), Attaque (les dégâts infligés) et la Santé (défense de la créature). L’opération de base posée par les deux ingénieurs est une équation additionnant l’attaque, la santé et une variable « i » représentant la valeur intrinsèque de la carte. Par exemple, pour un Ogre Rochepoing qui a 6 de Mana, 6 d’attaque et 7 de santé, l’équation sera : 6=6a+7h+i. Grâce aux équations d’autres cartes, on peut trouver i. Plus cette valeur est grande et plus la carte offre un bon rapport puissance/coût en mana. On effleure ici l’algorithme qui est plus amplement décrit sur le site d’Elie Bursztein.

Bien entendu, cela ne suffit pas d’avoir en main les meilleures cartes. Encore faut-il pouvoir s’en servir. Une carte trop coûteuse ne peut être jouée en début de partie. Si le joueur ne s’entoure que de cartes de ce type, il risque de se faire balayer durant les premiers tours. Ce sont en fait les combinaisons de cartes qui permettent d’approcher le meilleur deck. Et c'est pour l'instant la faiblesse de l'algorithme qui peut définir la valeur de chaque carte mais aura plus de mal à évaluer la cohérence d'une série de plusieurs cartes.

Néanmoins, Elie et Celine Bursztein comptent bien approfondir ces recherches et travaillent actuellement sur un autre plugin destiné à prédire quelles cartes l’opposant est le plus susceptible de jouer par la suite.

[Test] HearthStone : on craque ou pas ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire