Hewlett-Packard s'oriente vers la recherche virale.

Infos-du-Net.comLa société Hewlett-Packard a démontré comment la technologie des virus informatiques peut être orientée pour protéger les réseaux d'entreprises contre les pirates informatiques et les codes malveillants.

Source: ECHU.ORG

La société créé de nouvelles techniques de sécurisation, basées sur les virus, qui serviront à identifier les machines vulnérables, sur un ou des réseaux, afin de les éteindre avant qu'un code malveillant ne frappe.

HP a révélé cette semaine avoir utilisé cette approche pour protéger des milliers de machines sur son réseau deux jours avant l'attaque massive du ver Blaster.

Le code, developpé par le laboratoire de recherche en sécurité de HP, a effectivement sauvé la société d'une infection qui a coûté aux organisations, à travers le monde, des centaines de millions d'euros pour corriger le probléme.

Bien que la technologie en est encore à une phase préparatoire, HP la voit comme une solution potentielle aux difficultés qu'ont les entreprises à s'assurer que toutes leurs machines sont bien patchées contre les dernières vulnérabilités.

Martin Sadler, le directeur du laboratoire HP, a déclaré "La surveillance du réseau est difficile pour toutes les sociétés. HP a 250,000 matériels connectés à son réseau mais nous ne savons pas nécessairement où chaque chose est".

HP a commencé à développer cette technologie il y a deux ans, lorsque la société déploya un code semblables aux virus pour protéger son système du virus Nimda. Le code délivrait un message pop-up à chaque machine non-patchée du réseau de l'entreprise, ordonnant à l'utilisateur d'éteindre sa machine.

Dans le cas de Blaster, à la place d'une pop-up d'avertissement, le laboratoire de sécurité a arrangé le code pour que celui-ci éteigne automatiquement chaque machine non patchée.

Quelques utilisateurs furent dérangés mais le code protégea HP de l'infection.

Sadler a dit que cette technologie en était encore au stade de l'expérimentation, et qu'il y avait encore de nombreuses questions à régler avant que la technique puisse être utilisable commercialement parlant.

Les sociétés utilisant cette technologie doivent également craindre le risque que le code désigné à protéger contre les nouvelles vulnérabilités tombe entre de mauvaises mains et soit réutilisé pour développer de nouveaux virus au chargement destructeur.

Lien: http://welcome.hp.com/country/fr/fre/welcome.html
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire