Sonos présente la Playbar, nouvelle barre de son Wi-Fi

Sonos a présenté récemment sa nouvelle Playbar, une barre de son Hi-Fi qui peut être branchée au téléviseur ou simplement utilisée comme une enceinte musicale grâce à sa connexion Wi-Fi.

Le 5 mars prochain, le fabricant d’équipements audio devrait commercialiser sa nouvelle barre de son, la Playbar, à 699 euros. Equipée de neuf haut-parleurs, 6 mediums et 3 tweeters, la barre de son se connecte à un téléviseur uniquement à l’aide d’un câble optique. Malheureusement, il ne sera possible de l’utiliser dans le cadre d’un home cinéma que si un téléviseur propose une sortie optique. En effet, la Playbar ne propose pas de prise HDMI. Les appareils externes (consoles, box ADSL, lecteur Blu-Ray) doivent donc être connectés au téléviseur pour fonctionner avec le barre de son.

La Playbar est également compatible avec tout le reste de la gamme audio Sonos. Si nativement la barre supporte le 3.0, il suffit en effet d’ajouter un caisson de basse et deux haut-parleurs situés à l’arrière pour installer un véritable système 5.1. Une installation complète d’une valeur de 2000 euros. Avantage de la technologie Sonos, l’installation de nécessite pas de câbles et tous les appareils sont connectés en Wi-Fi via la box ou le routeur Wi-Fi et non pas en Wi-Fi direct ou en Airplay.

Le Wi-Fi peut par ailleurs être utilisé pour se servir de sa Playbar comme d’une enceinte musicale. A l’aide de l’application Sonos disponible pour Android et iOS, l’utilisateur peut en effet choisir de supplanter le son émis par le téléviseur pour diffuser de la musique stockée sur un service musicale partenaire de Sonos comme Spotify, Deezer ou Qobuz. Un partenariat avec Soundcloud serait également à l’étude. Malheureusement, seule l’application iOS offre aujourd’hui la possibilité de lire les morceaux stockés sur son smartphone ou sa tablette directement sur la Playbar.

Télécharger Sonos Controller pour Android, iPad ou iPhone.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire