Hiroshi Yamauchi, ancien président de Nintendo, est mort

Nintendo a perdu aujourd’hui une de ses plus grandes figures du XXe siècle. Hiroshi Yamauchi, président de Nintendo de 1949 à 2002, est mort aujourd’hui à l’âge de 85 ans.

Il était l’arrière-petit-fils de Fusajiro Yamauchi, fondateur de l’entreprise qu’il a créée le 23 septembre 1883. Nintendo est alors une société de jeu spécialisée dans les cartes à jouer. L’entreprise familiale était ainsi gérée de père en fils, et c’est lorsque son grand-père du se retirer pour raisons de santé, et en l’absence de son père, que Hiroshi Yamauchi a accepté de prendre la tête de Nintendo en 1949.

C’est donc lui qui prendra la décision, dans les années 70, de prendre le virage des jouets et jeux électroniques. Alors que Nintendo fabrique principalement des cartes à jouer depuis près de 90 ans, elle va faire ses premiers pas dans le monde des jeux vidéo. La suite est évidemment le succès que l’on connait, de la NES à la GameCube en passant par l’emblématique Game Boy.

En mai 2002, Hiroshi Yamauchi, alors âgé de 74 ans, annonce qu’il prend sa retraite, et nomme à son poste l’ancien président du studio HAL Laboratory et alors chef de la division de planification d’entreprise, Satoru Iwata. Iwata devient alors le quatrième président de Nintendo, et le premier à n’avoir aucun lien de parenté avec la famille Yamauchi. En 2009, Hiroshi Yamauchi a été déclaré la deuxième personne la plus riche du Japon par le magazine Forbes, avec une fortune estimée à 6,4 milliards d’euros.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire