François Hollande prône une extension de la taxe pour copie privée aux FAI

Un soutien de François Hollande met en avant l’extension de la redevance pour copie privée aux FAI. Cette proposition de financement de la création diffère de celle de Martine Aubry, l’une de ses rivales de la primaire socialiste.

Selon Aurélie Filipetti, député de Moselle et soutien affiché du candidat corrézien, François Hollande veut remettre à plat l’Hadopi, mais veut même aller plus loin. « Nous voulons réconcilier les artistes et leur public, mais surtout cesser la criminalisation de la jeunesse dans son accès à la culture. L’une des pistes à laquelle nous réfléchissons est d’étendre la redevance pour copie privée », a ainsi expliqué Aurélie Filippetti. 

Une autre taxe sur la publicité et les moteurs de recherche

Cette redevance est aujourd’hui appliquée aux supports de stockages vierges (CD, DVD, Blu-ray, disques durs, baladeurs, téléphones mobiles, tablettes, etc.) comme contrepartie au droit à la copie dans un cadre strictement privé. Une taxe sur la publicité et les moteurs de recherche est également envisagée par le candidat. Elle avait été abandonnée par la majorité devant la complexité de sa mise en place.

Martine Aubry, autre favorite de la primaire socialiste, avait déclaré de son côté être favorable à une redevance de deux euros par mois, payée par chaque internaute. Elle promettait même que « les échanges sur Internet seraient dépénalisés ».

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
    Votre commentaire
  • outs@guest
    Taxe... taxe... taxe... taxe...
    Et sinon, une innovation?
    0
  • Sundevil
    L'une veut légaliser le piratage, l'autre faire encore plus de taxe. Ca c'est du programme :/
    0
  • aze555666
    Quand le PS s'est opposé à hadopi, il y avait un léger espoir que ça soit par une vraie réflexion sur le sujet, et les bonnes raisons par ailleurs détaillées par la quadrature du net.
    Et puis, il y avait le risque que ça soit de l'opposition bête et méchante.
    Maintenance, on sait que c'était juste de l'opposition, vu que les propositions qu'ils font ne sont pas tellement mieux.
    1