House of Cards : la saison 3 a été diffusée par erreur (ou pas)

Dans House of Cards, Kevin Spacey incarne l'homme politique Frank UnderwoodDans House of Cards, Kevin Spacey incarne l'homme politique Frank UnderwoodAlors que la saison 3 de la série House of Cards devait être lancée le 27 février sur Netflix, tous les épisodes ont été disponibles pendant une demi-heure cette nuit avant d’être retirés.

Que s’est-il passé chez Netflix cette nuit ? Le service de vidéo à la demande a en effet dévoilé, plusieurs semaines avant sa date officielle, la saison 3 de sa série phare : House of Cards. La saison 3 de la série doit en effet être lancée le 27 février prochain aux États-Unis. Toutefois, 10 des 13 épisodes ont été rendus disponibles cette nuit, pendant 30 minutes, avant d’être supprimés.

Si certains internautes abonnés au service ont pu croire à une opération de communication, il semblerait toutefois qu’il s'agisse d’une simple erreur, comme l’a confirmé Netflix au site Ars Technica : « En raison d’un problème technique, certains fans de Frank Underwood [NDLR : le personnage principal de la série] ont pu en voir un aperçu. Il sera de retour sur Netflix le 27 février ». Sur Twitter, le compte officiel de la série a joué à son tour la carte de l’humour : « C’est Washington, il y a toujours une fuite ». Pour la journaliste Veronica de Souza du site Digg, cette erreur technique s’apparente toutefois à une véritable opération de communication visant à faire monter l’attente des fans : « ce qu’il vient de se passer, c’est une bande-annonce sociale pour House of Cards ».

La série House of Cards raconte l’histoire de l’homme politique Frank Underwood. Un personnage prêt à tout pour monter jusqu’au sommet du pouvoir américain. La série est la première produite par Netflix. En France, House of Cards n'est cependant disponible que sur Canal Plus. La saison 3 sera diffusée sur Canal Plus Séries le 28 février.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire