La poste américaine ne veut plus transporter d’hoverboards

Il n’y a pas qu’en Europe que les gyropodes inquiètent les autorités, puisque les États-Unis se sentent également concernés par les problèmes électriques rapportés sur ces appareils. Ainsi, le service des postes américain vient d’annoncer qu’il ne livrera désormais plus de skateboards électriques par avion, en raison de « dangers potentiels liés aux batteries au Lithium » de ces appareils.

Il risque d’y avoir assez peu d’hoverboards sous les sapins américains pour Noël, alors que ces appareils ne seront pas autorisés à prendre l’avion au-dessus dans le pays. La raison évoquée concerne les problèmes électriques constatés dernièrement dans de nombreux pays, y compris au Royaume-Uni, et qui pourraient entraîner des risques d’incendie, voire d’explosion.

S’il est vrai que de plus en plus de cas de problèmes électriques ont été recensés sur des gyropodes de ce type dernièrement, on s’étonne cependant des raisons invoquées par la poste américaine, qui met « les batteries au lithium » en cause. C’est étonnant, car c’est ce que nous trouvons également dans nos smartphones, tablettes et autres ordinateurs portables, qui embarquent tous des batteries au lithium. Toujours est-il que la réputation de ces gyropodes s’érode sérieusement en cette fin d’année, au point que même Amazon annonce avoir retiré plusieurs marques de son catalogue.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire