HTC One M9 : caractéristiques et prix dévoilés avant le MWC

Le One M9 de HTC sera présenté lors du Mobile World Congress 2015 qui ouvrira ses portes à Barcelone le 1er mars prochain. Aujourd’hui, ses caractéristiques ainsi que son tarif semblent confirmés.

Référencé par le site allemand cyberport.de, ce smartphone haut de gamme y étalait en détail sa configuration jusqu’à ce matin où ce magasin a décidé d’épurer sa fiche (disponible dans le cache de Google). Elle colle aux rumeurs qu’on avait entendues jusqu’alors. Il dispose donc d’une dalle Full HD de 5 pouces et utilise un processeur octocore cadencé à 2 GHz, vraisemblablement un SnapDragon 810 accompagné de 3 Go de mémoire vive. Le capteur photo de 20,7 Mégapixels évoqué dans un tweet de @upleaks est aussi confirmé. À l’avant, on retrouvera un capteur UltraPixel de 4 mégapixels déjà utilisé par le Desire 826. Pour rappel, la technologie HTC UltraPixel promet des couleurs fidèles et riches, même en basse luminosité.


Côté connectivité, le One M9 sera paré de modules Wi-Fi ac, Bluetooth 4.1, NFC et d’une connexion 4G+ (jusqu’à 300 Mbit/s). Le stockage sera comblé par 32 Go en interne, espace extensible via microSD (jusqu’à 128 Go).

D’après les visuels dont on dispose actuellement, le One M9 serait disponible en deux finitions : or/argent ou noir. Il mesure 9,61 mm d’épaisseur, soit 0,2 mm de plus que son prédécesseur, le One M8. En revanche, son poids est en légère baisse :157,5 grammes contre 160 grammes pour le One M8. Enfin, bonne nouvelle pour l’autonomie sa batterie gagne 300 mAh et passe à 2900 mAh.

Terminons par le tarif de ce One M9 : 749 €. C’est le prix auquel il devrait être commercialisé en Allemagne. Une donnée qui pourrait freiner bon nombre d’acheteurs potentiels, d’autant plus que les concurrents sous Android 5.0 ne manqueront pas au MWC 2015, à commencer par le Galaxy S6 de Samsung.

Smartphone : lequel acheter ? Comment choisir ?


Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire