HTC One M9 : il chauffe moins... mais il va moins vite

Le nouveau smartphone haut de gamme de HTC, le One M9, a été présenté à l’occasion du salon Mobile World Congress à Barcelone, au début du mois. Depuis, quelques informations concernant sa gestion de la température sont venues entacher sa réputation alors même qu’il n’était même pas encore disponible en magasin. Un site a en effet photographié à l’aide d’une caméra thermique le dernier né de la firme taïwanaise, ainsi que plusieurs autres smartphones. Le résultat était sans appel : le One M9 dépassait les 55 °C sur sa surface, ce qui est tout simplement brulant. 

Lire : Des chaleurs gênantes pour le HTC One M9 ?

Si nous avons repris l’information, c’est parce que nous avons pu vérifier cela par nos propres moyens. Mais ayant signé un contrat de confidentialité, il ne nous a pas été possible de communiquer sur notre travail jusqu’à aujourd’hui. Voici alors ce que nous avons constaté lors de nos tests.

Le premier appareil qui nous a été envoyé était équipé d’un firmware non définitif, qui posait plusieurs problèmes autant au niveau des performances de l’appareil photo que de l’échauffement du smartphone. Après quelques minutes d’utilisation, la surface en métal était très chaude, rendant l’appareil désagréable à manier. Nous avons alors voulu vérifier à quel point le M9 pouvait chauffer, et l’avons alors poussé dans ses retranchements grâce au benchmarks GFX Bench

Test chauffe HTC One M9

Nos résultats sont sans appel : après quelques dizaines de minutes, la façade arrière où ont été placées les sondes de notre thermomètre dépasse les 57°. Visiblement conscient du problème, HTC a récupéré notre smartphone afin de le mettre à jour avec une nouvelle version du firmware, censée corriger en particulier le problème d’échauffement excessif.

Une fois l’appareil à jour de nouveau nous avons réalisé les mêmes tests. La première chose que l’on doit noter, c’est qu’effectivement, la température est bien plus maitrisée, avec une différence de plus de 10 °C. Au plus fort de son activité, le M9 a atteint 45,7 °C. Ça reste chaud, sans doute trop chaud, mais pas autant que la première version.

Si HTC a visiblement trouvé un moyen de limiter l’échauffement de son smartphone, le vrai responsable pourrait être le Snapdragon 810. Le dernier processeur de Qualcomm a déjà été mis en cause par la presse spécialisée pour ce problème précis. Et la décision de Samsung de ne pas faire appel au constructeur américain pour son Galaxy S6 tendrait à confirmer ces accusations.

La seconde chose à noter, c’est que ces modifications logicielles se font au détriment des performances. Deux benchmarks différents ont été utilisés pour comparer cela : Geekbench 3 pour le processeur seul, GFX Bench pour le couple CPU/GPU. Dans le premier, on observe une baisse notable autant dans le test single core que dans celui multi-core. 

GeekBench

1er Firmware

2nd Firmware

Single Core

1177

922

Multi Core

3854

3696

Pour autant, dans GFX Bench, les écarts sont moins sensibles, voire inexistants... lorsque le test n'est lancé qu'une seule fois.

GFX Bench

1er Firmware

2nd Firmware

T-Rex Off Screen 1080p

49 fps

49 fps

T-Rex OnScreen

49 fps

48 fps

Manhattan Off Screen 1080p

23 fps

23 fps

Manhattan OnScreen

23 fps

23 fps

En effet, si l'on multiplie les essais, on remarque un véritable problème de throttling, c'est à une dire une diminution des fréquences pour limiter l'échauffement, à tel point que l'écart de performances atteint près de 42% dans un des tests.

GFX Bench

Essai 1

Essai 2

Essai 3

Essai 4

Perte de
performance

T-Rex Off Screen 1080p

49 fps

45 fps

40 fps

32 fps

-34,7 %

T-Rex OnScreen

48 fps

40 fps

37 fps

28 fps

-41,7 %

Manhattan Off Screen 1080p

23 fps

23 fps

23 fps

19 fps

-17,4 %

Manhattan OnScreen

23 fps

22 fps

20 fps

16 fps

-30,4 %

Le phénomène de throttling intervient donc très tôt afin de conserver une température « acceptable », si tant est que dépasser les 40 degrés soit considéré comme acceptable. Il est tout de même à noter que le firmware que nous avons eu entre les mains n’est toujours pas la version commerciale, mais HTC nous a indiqué qu’il s’en rapprochait beaucoup. Les choses pourraient donc encore évoluer pour les versions disponibles en magasin.

Nous vous proposerons prochainement un test plus détaillé du nouveau smartphone haut de gamme de HTC, où l'on s'intéressera également à son design, ainsi que ses fonctionnalités.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire