HTC Polaris, le PDAphone GPS devient HTC Cruise

La rumeur HTC Polaris n’est plus. Ou plutôt si. Mais le PDAphone taïwanais avec GPS intégré ne portera plus le nom qu’il avait emprunté à une constellation pour revêtir celui d’une star hollywoodienne. Le HTC Touch Cruise est né.

Le TyTN II pour modèle

L’ex Polaris, devenu Cruise par la force des choses, aura la difficile responsabilité de succéder au P3300. Sa mission sera simplifiée puisqu’il sera produit sur le modèle d’un autre PDAphone à succès : le TyTN II, le clavier coulissant en moins.

Polaris devient Touch Cruise

Ses caractéristiques techniques reprennent, pour l’essentiel, celles de son prédécesseur : Quadri-bandes et 3G+, il disposera d’une puce A-GPS et d’un processeur cadencé à 400 MHz. Comme le TyTN II, il affichera un écran tactile inclinable de 2,8 pouces et un appareil photo numérique de 3 mégapixels. Côté connectique, le Bluetooth 2.0, le Wi-Fi b/g et un port de cartes mémoire complètent l’ensemble.

Le Touch Cruise devrait voir le jour pour les fêtes de fin d’année à un prix qui n’a pas encore été communiqué.

Zoom sur le HTC Touch Cruise
Vous allez aimer On va regretter
L’A-GPS Le moins beau des « Touch »
La connectique très complète L’absence de clavier

L’analyse : l’arrivée d’un PDAphone avec GPS chez HTC était un secret de polichinelle. Surtout depuis l’annonce du Touch Dual, et son absence remarquée de système de navigation intégré. Pour autant, HTC ne clôt toujours pas le débat en retirant, cette fois, le clavier de son PDAphone. Est-ce à dire qu’un modèle, enfin complet, est à prévoir ?