Huawei pourrait lancer son propre système d'exploitation mobile

Le Huawei P9 Lite, dernier né de Huawei, sous EMUILe Huawei P9 Lite, dernier né de Huawei, sous EMUI

BlackBerry, Nokia, Palm et même Samsung s’y sont cassé les dents. Pourtant, Huawei pourrait à son tour lancer prochainement son propre système d’exploitation mobile, concurrent d’Android et iOS.

>>> [Test] Huawei P9 : tout pour la photo

D’après le site The Information, Huawei pourrait aller plus loin que la simple évolution d’interface Android. Le constructeur, comme la plupart de ses concurrents, propose en effet une surcouche lui permettant de personnaliser l’interface de ses appareils. Baptisée EMUI, cette interface pourrait prochainement devenir un véritable système d’exploitation distinct d’Android. Huawei, troisième vendeur de smartphones dans le monde, deviendrait ainsi concurrent de Google et Apple sur le marché des OS mobiles.

Le site The Information raconte que Huawei a embauché, à l’automne dernier, l’ancienne designeuse de chez Apple, Abigail Brody. Celle-ci est désormais en charge de l’interface des smartphones de la marque et travaille sur les prochaines versions d’EMUI. « Pour s’assurer contre un éventuel contrôle d’Android par Google, Huawei développe également en secret un système d’exploitation mobile alternatif », rapporte le site Internet, s’appuyant sur trois sources informées du sujet. L’idée serait ainsi de s’émanciper de l’écosystème de Google au cas où la firme de Mountain View chercherait à contrôler davantage les appareils équipés d’Android.

Après les échecs de Maemo, WebOS, BlackBerry et même Tizen, on souhaite bien du courage à Huawei pour tenter de percer avec un système différent de celui de Google. À moins que le constructeur ne choisisse une voie différente en développant un véritable fork d’Android, à la manière d’Amazon avec FireOS.

>>> Retrouvez notre comparatif des meilleurs smartphones

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire