Israël lève son blocage sur l’iPad

Israël vient de lever son blocage sur la tablette d’Apple expliquant qu’après avoir effectué de nombreux tests, les autorités sont arrivées à la conclusion que l’iPad pouvait utiliser un mode de fonctionnement compatible avec les lois du pays.

Problème de standard

Pour rappel, dans notre actualité « L'iPad banni en Israël », nous vous rapportions que plusieurs touristes s'étaient vus confisquer leur iPad par le gouvernement israélien. Motif : les fréquences de fonctionnement des modules Wi-Fi n’étaient pas compatibles avec les normes en vigueur. Un problème de mauvaise augure pour les territoires européens qui appliquent des règles identiques.

L’iPad s’adapte

Les choses semblent néanmoins s’être résolues. Le gouvernement a annoncé que l’iPad peut utiliser plusieurs standards et ainsi s'adapter aux lois locales. Cela signifie que le système d’exploitation détecte que l’iPad est en Israël et adapte ses paramètres réseau en conséquence. C’est donc un bon signe pour la sortie européenne, mais on peut se demander si cela ne risque pas d'affecter les performances d’un continent à l’autre.