L'iPhone OS 3.0 victime d'une faille de sécurité

Première faille pour l’iPhone 3G S ! Celle-ci provient d’un défaut dans les messages SMS. Elle permet de pénétrer à l’intérieur du système de l’iPhone pour y exécuter un code malicieux.

Prendre le contrôle de l’iPhone à distance

C’est le spécialiste de la sécurité Charlie Miller qui a mis le doigt sur le problème. Selon lui, on pourrait s’introduire dans le téléphone via ce type de message court pour localiser l’appareil, activer le micro pour écouter une conversation ou s’en servir pour attaquer des serveurs Internet.

Par le fait d’un accord avec Apple, Miller n’est pas allé plus loin dans sa démonstration, le temps que la firme corrige ce problème, certainement dans la future mise à jour 3.1 de l’iPhone OS en cours de préparation. Cependant, l’expert affirme que l’iPhone reste l’un des téléphones les plus sûrs du marché, car basé sur Mac OS X et n’exécutant pas le Flash et le Java, des langages proposant souvent une porte d’entrée idéale pour les pirates.