Samsung veut interdire l'iPhone 4S en France

A peine annoncé, l’iPhone 4S tombe déjà sous le coup d’une demande d’interdiction de vente en France. À l’origine de cette opération : Samsung.

Selon le constructeur sud-coréen, l’iPhone 4S violerait plusieurs de ses brevets. C’est une énième attaque dans le combat que se livrent Apple et Samsung. Dernièrement, c’est en Australie que s’était déplacée cette guerre fratricide. Samsung reprochait à Apple de violer ses brevets 3G.

Aujourd’hui, Samsung explique que la firme de Cupertino aurait piétiné une fois de plus ses droits par la technologie sans fil utilisée dans l’iPhone 4S. « Apple a continué de violer de manière évidente notre propriété intellectuelle et de piller notre technologie. Nous allons défendre vigoureusement notre propriété intellectuelle. »

Depuis avril, cette guerre entre les deux constructeurs a été à l’origine d’une vingtaine de procédures judiciaires dans neuf pays.

Samsung copie-t-il Apple : les internautes mènent l'enquête