De 300 000 à 500 000 iPhone déjà vendus et une vidéo

L'iPhone d'Apple Succès annoncé depuis des mois, l’iPhone d’Apple était attendu tant par les « mac-addicts » que par les analystes économiques du secteur. Ces derniers en ont eu pour leur frais. En effet selon les diverses sources disponibles le produit phare de la marque à la pomme se serait écoulé à une vitesse faramineuse. De 300 000 à 500 000 unités ayant été vendues au cours de ce week-end de lancement.

15% des objectifs déjà réalisés

Les rumeurs les plus folles avancent le chiffre de 700 000, les prévisions les plus basses disent 300 000. La vérité se situe sans doute entre les deux et la source la plus sérieuse, l’institut Pipper Jaffray le confirme. AT&T, l’opérateur qui détient l’exclusivité de l’exploitation du produit n’a, quant à lui, pas communiqué ses statistiques.

Les objectifs de Cupertino étaient annoncés : 3 millions d’iPhone vendus avant la fin de l’année. Si les chiffres du lancement se confirment, Apple aura réalisé 15% de son pari en un seul week-end.

L’analyse : Les chiffres évoqués par les différents instituts de mesure ont d’autres vocations que de confirmer la sensation « iPhone ». Ils sont un indicateur non seulement pour le marché mais aussi pour les opérateurs à travers le monde entier qui, à l’image de Boygues Telecom, SFR et Orange, vont commencer à se livrer une dure bataille pour obtenir l’exclusivité de l’exploitation. Par ailleurs, ils confirment un fait qui n’avait pas vraiment besoin de l’être : en matière de marketing, Apple est toujours aussi performant.