iPhone 3GS vs Nokia N97 : guerre ouverte le 19 juin

Veille de guerre dans le monde du mobile. Demain, 19 juin, deux géants de la téléphonie, Nokia, leader incontesté des ventes, et Apple, roi du smartphone, s’affronteront dans l’un des duels les plus attendus de l’année. Sur le côté gauche du ring, le N97, annoncé il y a plus d’un an et qui arrive enfin dans la peau du challenger. Face à lui, le tenant du titre revigoré par une petite mise à jour, nous avons nommé l’iPhone 3GS.

Déséquilibre marketing

Présenté officiellement il y a dix jours, l’iPhone 3GS sera disponible chez Orange uniquement, avant de débarquer chez SFR et Bouygues, dès le 24 juin. Pour l’occasion, l’opérateur historique ouvrira ses boutiques principales de Paris, Lille et Lyon dans la nuit de jeudi à vendredi. D’autres distributeurs tels que la Fnac et The Phone House se mobilisent également pour se joindre à la grande fête du marketing qui accompagne les sorties de produits à la pomme.

De son côté, le N97 est loin de bénéficier des mêmes faveurs de la part des professionnels de la vente. Et pour cause, le modèle à clavier de chez Nokia sera en exclusivité chez The Phone House jusqu’au 22 juillet. Les opérateurs ne pourront le proposer qu’à partir de cette date seulement. Certes, les magasins de la chaîne ouvriront dès 8 heures le 19 juin, mais ce dispositif profitera aux deux terminaux.

Des prix et des cibles différents

Côté iPhone 3GS, les prix réservés aux nouveaux abonnés et  anciens d’Orange disposant de 2 400 points seront de  149 € et 229 € pour les versions 16 Go et 32 Go (iPhone 3GS : les tarifs d’Orange). Le N97 cible davantage les professionnels, mais son prix n’a rien à envier à celui de son concurrent du jour. Il faudra se délester de 700 € pour une version hors subvention tandis que The Phone House proposera des packs opérateurs autour de 300 €).

iPhone OS 3.0 : nous avons testé les 10 plus grandes nouveautés