Apple autorise les navigateurs tiers pour iPhone

Apple a commencé à autoriser la vente sur l’AppStore et donc l’installation sur l’iPhone de navigateurs Internet tiers.

Apple et l’ouverture d’esprit

C’est une première alors que jusqu’à présent, Apple refusait tout logiciel qui concurrençait un programme de la firme déjà présent dans l’iPhone. Cette ouverture a donc permis à toute une série d’application d’apparaître sur l’AppStore, certaines ayant été soumises en octobre dernier. On notera que tous ces navigateurs utilisent l’architecture WebKit qui est un moteur open source pour navigateur. Reste maintenant à voir si des navigateurs utilisant un autre moteur, comme Opera, auront aussi leur place dans l’AppStore.

La sélection d’Apple

En attendant, voici la liste des premiers navigateurs que l’on peut trouver. Il y a Edge Browser qui se vante de ne pas perdre de la place inutilement avec une barre d’adresse, Incognito qui ne garde aucun historique, WebMate:Tabbed Browser qui arrange tous les liens sur lesquels vous cliquez pour que vous puissiez les voir un à un et Shaking Web qui compense les mouvements d’une main tremblante grâce à un algorithme complexe.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • AlexY2K
    Peut-on imaginer l'arrivée d'un plugin flash sur ces navigateurs tiers ?
    0
  • franz59
    Citation:
    Peut-on imaginer l'arrivée d'un plugin flash sur ces navigateurs tiers ?


    C'est ce que j'allais dire, si on peut installer opera ou un autre navigateur, cela pourra-t-il entrainer le support du flash sur l'iphone?
    0
  • H-hich
    Ca va ils se mouillent pas trop chez Apple, ils empechent toute concurrence dans un premier pour forcer le passage avec leurs logiciels maison, puis ouvre la porte uniquement aux concurrents completement inconnu et dont on est quasi sur qu'ils seront moins bon que leur logiciel maison. Dire qu'on parle de la "mauvaise" politique de microsoft :/
    0