Apple abuserait-il de sa position dominante ?

La justice américaine est en train d’étudier les pratiques commerciales d’Apple pour décider si la firme a abusé de sa position dominante sur le marché de la musique numérique afin de dissuader certains labels de passer des accords avec Amazon.

Enquête sur les pratiques commerciales d’Apple

L’enquête n’en est encore qu’à ses balbutiements, mais elle semble se concentrer sur une histoire relatée par le magazine Billboard. Amazon a demandé l’exclusivité de certains titres de musique pour un jour, généralement avant leur sortie officielle. En échange, le site de vente en ligne assurait leur promotion sur une section intitulée MP3 Daily Deal.

Selon le magazine, Apple n’aurait pas du tout apprécié de voir ses efforts marketing plomber ainsi. Il aurait donc tenté de dissuader les labels et aurait même « puni » ceux qui avaient accepté l’offre d’Amazon en retirant le soutient marketing mis en place sur l’iTunes Store pour la promotion de certaines des chansons.

Le nouveau visage d’Apple

Apple possède 69 % du marché de la vente de musique en ligne aux États-Unis et le fait que le département américain de la justice se penche sur cette affaire est un signe que la firme, qui était au bord du gouffre il y a quelques années, est aujourd’hui suffisamment puissante pour potentiellement perturber le jeu de la concurrence.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
29 commentaires
    Votre commentaire
  • wam_31
    "Le nouveau visage d’Apple"
    Pas nouveau pour tout le monde...
    6
  • airtux
    Question: Apple abuserait-il de sa position dominante ?

    Réponse: Oui
    5
  • manuch
    On ne voit pas comment il pourrait en être autrement. C'est un Microsoft bis. La seule solution pour éviter tout cela, c'est de se tourner vers le libre au maximum.
    6