Bill Gates envieux d’iTunes

Des emails de Bill Gates et Jim Allchin montrent que Microsoft était particulièrement envieux de l’iTunes Store et des contrats que Steve Jobs a passé avec les majors.

Bill Gate loue Steve Jobs

Les documents ont fait surface durant un procès pour abus de position dominante. On peut y lire M. Allchin s’exclamant que Microsoft « s’est fait descendre » et M. Gates explique que Steve Jobs a réussi un tour de force et se demande comment sa société peut riposter.

Le récent débat autour de Microsoft

Cette série d’emails débarque en plein milieu du débat sur la capacité de la firme de Redmond à innover. Après l’article écrit par un ancien dirigeant et paru dans le New York Times, ces réactions de Bill Gates et de Jim Allchin exacerbent ce qui est perçu par beaucoup comme un manque de compréhension du marché et de réactivité face à la concurrence. En effet, force est de constater que Microsoft s’est demandé ce qu’il pouvait faire pour concurrencer Apple en 2003 et que jusqu’à maintenant aucune initiative n’a pour l’instant menacé la firme qui est devenue, entre-temps, le plus gros revendeur de musique en ligne.

Microsoft est là pour rester pendant encore un bon moment

Certains analystes pensent que ce malaise au sein de la firme de Redmond pourrait pousser Steve Ballmer à la porte. Nous n’en sommes pas là, et force est de constater que quoi qu’on pense de la capacité de Microsoft à innover, il reste pour l'instant l’un des plus grands acteurs du marché des nouvelles technologies.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
8 commentaires
    Votre commentaire
  • H-hich
    Rien d'étonnant, les trois de la haut (M$, Apple et Google) s'envi forcement tous une part de succès dans leur domaines respectifs.
    1
  • Anonyme
    Exact
    1