Une petite erreur chez Apple, une grosse conséquence sur les ventes

Apple a récemment lancé au Japon son célèbre service d'achat de musique en ligne nommé iTunes.

Les nippons avaient ainsi facilement accès à une banque de données musicales relativement conséquente leur permettant ainsi de télécharger de quoi flatter leurs tympans grace à leur iPod.

Si le service d'Apple a rapidement connu un succès fulgurant, il est bien normal, comme tout nouveau service, de voir arriver pour celui-ci des offres de lancement et des réductions diverses afin d'attirer de nouveaux clients et de se faire connaitre.

C'est donc ce qu'a lancé la firme au Japon, proposant dans une offre exceptionnelle d'acheter des albums entiers à prix réduits.

Les japonais ont ainsi pu s'offrir des albums entiers sur le site nippon d'iTunes pour la modique somme de... 50 Yens (environ 37 centimes d'Euros), ce qui n'est que 3% du montant total d'un album sur le site (1500 Yens, soit environ 11 Euros).

Il s'agit bien entendu d'une erreur, mais une erreur qui peut coûter cher à l'éditeur qui a quasiment donné plusieurs albums de cette manière avant de se rendre compte de sa boulette plus tard dans l'après-midi.

Le nombre exact d'albums téléchargés à ce prix n'a pas été communiqué, ni même la durée pendant laquelle les prix éronnés sont restés en ligne.
Toujours est-il que cette nouvelle, dont Apple espère qu'elle ne se soit pas répandue, risque de pondérer les recettes plus que positives de l'éditeur depuis le lancement de son service au pays du soleil levant.

Source : ITRnews
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires
    Votre commentaire
  • Shino@IDN
    Une erreur ? Ou un petit geste d'un membre de l'équipe de Itunes ? ;)
    0
  • feurouge
    Euuuu ils veulent pas faire cette erreur pour la vente des Ipod directement :)
    0
  • M2k@idn
    Tant pis pour Apple, tant mieux pour les nippons...
    Nous, on devra se contenter d'une sonnerie polyphonique à 3€ et qui dure 20 secondes.
    0