[IFA 2015] Mate S, la nouvelle phablette de Huawei

À l’occasion du salon annuel de l’IFA à Berlin, le géant chinois Huawei a tenu une conférence de presse afin de dévoiler ses nouveautés pour la fin de l’année. Sans surprise, c’est le successeur du Huawei Ascend Mate 7 qui a été la star de cette édition 2015 : le Mate S. Le design de cette phablette sous Android évolue légèrement par rapport au Mate 7. On retrouve donc toujours une structure en métal, qui confère une impression « haut de gamme » réussie. À l’arrière, le lecteur d’empreinte digitale trône à la même place, avec un dessin légèrement modernisé et des performances en de reconnaissance hausse.

La principale différence avec son prédécesseur réside dans la taille de son écran : exit l’imposant afficheur de 6 pouces, Huawei en introduit un nouveau de 5,5 pouces. Il s’agit d’une taille identique à l’iPhone 6 Plus, ce qui n’est sans doute pas une coïncidence puisque durant la présentation, la comparaison entre les deux appareils a été faite à plusieurs reprise. Par contre, contrairement aux derniers haut de gamme Android qui misent sur une définition Quad HD, à l’instar de Samsung ou LG, Huawei reste fidèle au Full HD (résolution de 401 ppp).

Le Force Touch arrive d’abord chez Huawei

La vraie nouveauté vient de l’intégration, avant Apple, de la technologie Force Touch dans un smartphone. Le principe : l’interaction est différente selon la pression, que l’on applique sur l’écran. Pour l’instant, quelques applications du système en tirent parti. Dans la galerie par exemple, plus l’on appuie fort sur l’écran, plus le zoom est élevé. Le Force Touch permet également de remplacer les boutons de navigation d’Android, en appuyant simplement plus fort sur la partie inférieure de l’écran.

Plus anecdotique, une application permet de transformer le téléphone en balance d’appoint. Pour l’instant, rien de révolutionnaire donc si ce n’est le coté gadget. Cela étant dit, il semblerait que cette technologie est pour l’instant réservée à un modèle spécifique du Mate S, équipé de 128 Go de stockage, dont le prix ni la disponibilité n’ont pour l’instant été annoncés.

Huawei Mate S Design Concept Video

Plus puissant et un meilleur capteur photo

La fiche technique est similaire au récent Honor 7. C’est ainsi que l’on retrouve un processeur Kirin 935 mis au point par HiSilicon, composé de huit cœurs. Quatre sont cadencés à 2,2 GHz pour répondre aux besoins de puissances tandis que les autres se content de 1,5 GHz, plus économes en énergie. Trois giga-octets de mémoire vive sont disponibles, de quoi garantir une bonne fluidité même lorsque de nombreuses applications sont exécutées en parallèle.

La photo enfin reprend le capteur du Huawei P8 que l’on a découvert en début d’année. Il s’agit d’un capteur 13 mégapixels équipés d’un stabilisateur optique et d’une protection saphir contre les rayures. Un mode pro vient enrichir les fonctionnalités, avec des réglages avancés, du type de mise au point, à l’ouverture ou encore la vitesse d’obturation. En façade, un capteur 8 mégapixels a la lourde tâche de réaliser les selfies, mais il est accompagné d’un flash pour garantir une bonne luminosité en toute luminosité.

Le Mate S sera disponible à partir du mois d’octobre, à partir de 649 euros pour la version dotée de 32 Go de mémoire interne. La déclinaison 64 Go sera quant à elle commercialisée à 699 euros. Dans tous les cas, il sera possible d’étendre le stockage à l’aide d’une carte microSD. Par contre, il semblerait que la batterie soit limitée à 2 620 mAh, d'après les clichés exposés par la marque durant la présentation. Lorsque l'on se souvient des 4 000 mAh de l'Ascend Mate 7, il y a de quoi être déçu.

Lire : Retrouver toute l'actualité de l'IFA 2015

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire