Créer une carte du cerveau grâce à l’imagerie 3D

Les chercheurs du MIT ont mis au point une nouvelle technique d'imagerie 3D pour cartographier le cerveau à des échelles multiples. Ils proposent ainsi des résolutions qui ne sont pas disponibles avec les microscopes à base de lumières.

Créer une carte du cerveau grâce à l’imagerie 3D

La nouvelle approche exploite un nouveau protocole chimique basé sur la conservation des échantillons de tissus cérébraux. En effet, l’injection de polymères d'acrylamide aboutit à la formation d’un gel très dense. Ainsi, on peut élargir l'échantillon, jusqu'à 5 fois sa taille d'origine, sans nuire à sa structure, les plus petits détails deviennent alors plus faciles à distinguer. Actuellement, des microscopes numériques peuvent atteindre des résolutions très fines, allant jusqu’à 60 nanomètres. De plus, sans avoir à prélever de nouveaux échantillons, cette méthode permet de répéter les analyses plusieurs fois. Les chercheurs pourront ainsi varier les angles de vue et réaliser des gros plans sur un point particulier. Le traçage des différentes connexions du cerveau devient ainsi plus aisé.

Pour l’instant, les scientifiques du MIT se concentrent sur l'accélération du processus d'imagerie. Par conséquent, cette nouvelle technique n’est pas encore disponible. Cependant, Kwanghun Chung, membre de l’équipe de recherche souligne la simplicité de cette méthode. De plus, elle utilise des marqueurs moléculaires standards, ainsi dès qu’elle sera prête, son adoption serait rapide. Une meilleure connaissance du cerveau aboutirait à des traitements plus efficaces pour les maladies.

>>> Lire aussi : Connecter une tablette à un cerveau humain ? C’est possible !

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire