iMesh revient au Canada

Infos-du-Net.comNous vous parlions il y a peu d’iMesh, qui semblait programmer un retour sur le devant de la scène avec une offre payante, mais surtout légale, chose qui lui avait auparavant comme beaucoup d’autres causé quelques ennuis avec la RIAA.
Voici maintenant que le nouveau service d’iMesh ouvre ses portes au Canada, ce qui en fait le premier service payant de téléchargement depuis le retour du logiciel d’échange par peer to peer en version légale, nouveauté qui devrait prochainement s’étendre au reste du monde...

iMesh se lance donc officiellement dans le monde du téléchargement payant sur Internet, lui qui avait été autrefois un grand acteur du partage gratuit de fichiers par Peer to Peer.
Le service affirme fournir plus de 15 millions de titres dont deux millions proviennent des majors et de labels indépendants, le reste est du contenu fourni par le réseau Gnutella, utilisé par iMesh depuis ses débuts.
Le service d’iMesh propose de simples téléchargements de musique une à une, ou la possibilité de s’inscrire pour 8,95 $ canadiens (environ 6,5 €) par mois et avoir accès à la totalité de la musique fournie par le service.
De plus, iMesh propose une période d’essai gratuite de 30 jours débouchant sur ledit abonnement, ou sur la prolongation de la période d’essai pour un dollar symbolique.
Bien sûr, la résiliation de l’abonnement entraîne la perte des musiques téléchargées auparavant.

Source : Afterdawn
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • tomlev
    ça ressemble au concept de licence globale non ? sauf qu'en france ça fait hurler les majors et les vendus du gouvernement...
    en tous cas à ce prix là, je suis près à revenir à la légalité... c juste un peu con de perdre les musiques qu'on à déjà si on résilie : c de la location de musique ou quoi ?
    0