Airbike, le vélo imprimé en 3D par EADS

En constante évolution, l’impression des objets en 3D ne cesse de s’étendre dans plusieurs domaines. Après Urbee, la première voiture imprimée en 3D, son homologue chez les deux-roues a récemment vu le jour.

Effectivement, le laboratoire EADS a donné naissance au tout premier vélo imprimé en 3D, baptisé Airbike. Après avoir conçu sur ordinateur la forme du vélo, les chercheurs ont utilisé une imprimante à trois dimensions et de la poudre de polyamide afin de le réaliser concrètement. L’imprimante 3D utilise un rayon laser et crée couche par couche le corps du véhicule. Cette technique s’appelle ALM (Additive Layer Manufactruring) ou frittage. Avant, on pouvait uniquement réaliser de petits objets avec ce procédé. Airbike a beau être fabriqué avec de la poudre de nylon, il est aussi robuste qu’un vélo en métal, tout en étant plus léger.

Par ailleurs, Airbike est tout sauf pratique et ergonomique. EADS a surtout conçu ce vélo pour montrer les possibilités et les avantages que permet l’impression en 3D. Ce procédé novateur va sûrement connaître plusieurs améliorations dans les prochaines années