Quand l’impression 3D habille les pieds d’une reine de beauté


La mode et l’impression 3D font bon ménage. Après la robe de Dita de Von Teese, c’est au tour d’une reine de beauté de mettre littéralement la technologie à ses pieds. Créée pour Miss Géorgie, voilà une paire de chaussures sur mesure et imprimée en 3D.

On doit cette création à Maren Sonne, Jordan Thomas et Julia Brooks, des apprentis-designers de l’université de Georgia Tech. Ils ont ainsi fait appel à l’impression 3D pour façonner des chaussures personnalisées à Maggie Bridges, la représentante de Géorgie au concours de beauté Miss America. Basées sur des modèles compensés, les chaussures s’inspirent de la mascotte de l’université : le Ramblin’Wreck. Il s’agit d’une voiture Ford A de 1930 reconnaissable par son allure rétro et sa couleur dorée. Conçue avec les détails, chaque chaussure dispose de phares et de roues imprimées en 3D. A ceci s’ajoutent des pare-chocs latéraux en blanc et des motifs alvéolés en noir et doré sur le talon.

Ces chaussures ont été portées par la Miss durant la promenade à Atlantic City (New Jersey) où elle a pu les exhiber lors de la traditionnelle « Montrez-nous vos chaussures ». Cette parade fait un clin d’œil au pays d’origine de chaque concurrente. Enfin, il a fallu quatre semaines et 400$ de dépense pour transformer les chaussures de Chez Moda en une réplique d’une voiture sportive rétro.


Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire