Le premier pont imprimé en 3D est néerlandais

L’impression 3D continue sur sa lancée dans le domaine de la construction. Après les maisons, la technologie innovante est cette fois utilisée pour ériger un pont pour piétons. Tel est le projet ambitieux d’une start-up néerlandaise.

Ainsi, le premier pont imprimé en 3D sera implanté à Amsterdam. Le concept a été créé par la firme MX3D, en collaboration avec Autodesk, l’éditeur de logiciels d’ingénierie. Il s’agit d’une structure complexe dont la construction fera appel à des robots/imprimantes 3D. Montée au dessus d’un canal, elle permettra aux piétons de passer d’une rive à une autre. Le principe est comme suit : des robots munis de longs bras à six axes se chargent de bâtir la passerelle en imprimant des structures en acier. Pour assurer leur déplacement, ils imprimeront eux-mêmes leur rail en guise de structure de soutien. De cette manière, ils pourront ériger progressivement le pont. Afin de leur faciliter la tâche, ces imprimantes robotiques pourront se mouvoir dans plusieurs directions tout en imprimant des structures métalliques résistantes.

Mesurant près de 7mètres de long, ce pont imprimé en 3D est attendu pour 2017, la construction durera deux mois. Pour l’heure, son emplacement n’a pas été révélé.

Pont imprimé en 3D

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire