Microsoft se lance dans l'informatique post mortem

Logo de MicrosoftVisiblement Google n’a pas le monopole de la diversification hétérogène. A Redmond on a décidé que tous les êtres humains vivant sur Terre ne représentaient pas un marché suffisant, alors on a décidé de les suivre dans la mort. Laisser un e-mail ou un hologramme, une trace informatique à la postérité, voilà le dernier objectif visé par Microsoft.

Accompagner dans la douleur

Le journal Post Intelligencer rapporte ce projet « d’informatique immortelle » qui permettrait par exemple de stocker des messages pour ses descendants alors consultables par les visiteurs de sa sépulture. Le système se veut aussi une solution pour continuer à célébrer des anniversaires après un décès ou tout simplement dans le cadre de l’héritage. L’identification des destinataires pourra être à cette fin contrôlée, le procédé se basant notamment sur l’ADN ou sur la biométrie.

Tenir la distance

Mais le principal défi sera de trouver une technologie qui sera toujours lisible et fiable dans 20 ans. Que dire d’un message dont le format ne sera plus reconnu par les logiciels du futur (essayez de lire un fichier de Word 5...) ou d’un moyen d’identification devenu facilement contournable (et l’AACS nous prouve que durée de vie d’une protection est très courte) ? Or Microsoft est justement attaqué régulièrement pour sa position de monopole et le manque d’information sur ses produits mettant à mal l’interopérabilité, une qualité pourtant indispensable à l’archivage. Peut être sera-ce une occasion pour le géant Américain de changer sa position, ce qui n’est pas impossible vu que le système est prévu pour pouvoir également toucher une autre civilisation. Sur Terre ou ailleurs ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
9 commentaires
    Votre commentaire
  • Niar
    Rhâââ que c'est gore... :( Jusqu'à quel point ils peuvent vraiment aller dans la connerie...
    0
  • nicob2
    Ben... Très, très loin. Je pense qu'ils pourraient même faire payer un forfait aux descendants sur ce genre de service.
    0
  • Aurelgadjo
    ...ou une comission sur l'heritage .. ? Quelle connerie mdr
    0